China

One of the oldest civilizations in the world, responsible for many major inventions such as the compass, paper, banknote or gunpowder.

La vidéo de notre passage en Chine

Une expérience déroutante, et très forte.

Où est la Chine ?

Its flag:

drapeau-chine

General data

Surface : 9 596 961 km² (17,5 fois la taille de la France).
Population : 1,37 milliard d’habitants (20 fois la population de la France).
Capital : Beijing (Pékin).
Head of state : Xi Jinping (depuis mars 2013).
Language : mandarin, mais aussi huit dialectes principaux avec leurs variantes.
Ethnies : 56, avec chacune sa langue. Han (92 %), Zhuang, Hui, Uygur, Miao, Yi, Tibétains, Ouïgours…
Change : le yuan. 100 Yuan = 15.22 €
Espérance de vie moyenne : 72 ans pour les hommes, 75 ans pour les femmes.
Analphabétisme : 5 %.
Jet lag : + 6h en été, + 7h en hiver.

Some sites listed as World Heritage by Unesco: La Grande Muraille de Chine ; le palais impérial à Pékin ; les tombes impériales des dynasties Ming et Qing à Pékin ; les grottes de Yungang ; les sanctuaires du grand panda du Sichuan ; Shilin la forêt de pierres ; et beaucoup d’autres encore…

Economy

En 20 ans, de 1985 à 2005, l’économie socialiste bascule dans le capitalisme. Le PIB par habitant est multiplié par 5.

La Chine continue de battre ses propres records, si bien qu’elle est désormais la deuxième économie mondiale. C’est le premier producteur mondial de porcins, d’ovins, de caprins, de blé, de riz, de thé, de céréales, de fruits et de légumes et de coton, le deuxième producteur de maïs, de caoutchouc, de laine…

Le pays consomme 20 % de la production alimentaire mondiale mais ne dispose que de 9 % des terres agricoles. D’où la nécessité pour la Chine d’investir à l’international en louant des terres agricoles en Argentine ou en Ukraine.

Depuis la fin des années 1970, les entreprises étrangères sont encouragées à investir sur le sol chinois, avec l’ouverture de « zones économiques spéciales ».

– La Chine est désormais le premier investisseur en Afrique à travers des projets industriels, des chantiers d’écoles, d’hôpitaux, de routes et de ports.

Par contre, le développement économique est aussi synonyme d’augmentation des inégalités entre les régions pauvres de l’intérieur et les régions riches de la côte. La Chine reste donc un pays très pauvre.

Human rights

Suppression des camps de rééducation par le travail – les laogaï -, assouplissement de la loi sur l’enfant unique, ou encore réforme du statut des travailleurs ruraux : les mesures annoncées par le nouveau président Xi Jinping pouvaient même laisser penser à une amélioration.
Mais les ONG sont formelles, le régime demeure toujours aussi répressif. Les dissidents sont toujours placés sous étroite surveillance, quand ils ne sont pas emprisonnés.

Internet est aussi très contrôlé et l’accès à des sites comme Google, Facebook ou Twitter est interdit.

Enfin, la peine de mort demeure massivement appliquée, même si là encore, les dirigeants ont annoncé une réduction « par étapes » du nombre de crimes passibles de la peine de mort.

Cuisine

Une grande variété culinaire

Les plats sont très variés en Chine !

Vu la grandeur du pays, il y a forcément de grandes différences aussi selon les régions.

On parle de quatre grandes traditions culinaires (Pékin – Guangzhou – Shanghai – le Sichuan), et l’on distingue la cuisine du Nord, à base de blé, de celle du Sud, où le riz prédomine. Traditionnellement, on dit que le Nord est salé, le Sud sucré, l’Est plutôt aigre et l’Ouest épicé.

Promenade gastronomique

Quelques exemples selon les régions

  • À Pékin et dans toute la région du fleuve Jaune, la présence dominante du blé se retrouve sous forme de galettes, crêpes fourrées, beignets, raviolis, nouilles et pâtes.
  • À Shanghai et dans la région du Bas-Yangzi, la proximité de la mer fait la part belle aux fruits de mer : crabes, crustacés, carpes fumées, anguilles… Les locaux apprécient aussi beaucoup les légumes, pousses de bambou, germes de soja, racines de lotus coupées en rondelles,…
  • Au Yunnan enfin, n’hésitez pas à goûter les « nouilles par-dessus le pont » (guoqiao mixian), soupe de poulet bouillante dans laquelle on fait cuire soi-même de la viande crue, des légumes et des nouilles de riz.

Drinks

Le thé : La boisson chinoise par excellence. Les Chinois boivent principalement du thé vert (lücha).

La bière : La bière, pijiu (prononcer « pitio-ou ») est également une boisson particulièrement affectionnée par les Chinois.

Culture

Arts martiaux

La Chine est le plus riche foyer d’arts martiaux du monde. Pratiqués pour la santé, pour l’autodéfense, pour le perfectionnement spirituel ou pour les trois à la fois, les arts martiaux chinois sont considérés comme une partie intégrante de la culture chinoise. Le kung-fu doit conduire à l’amélioration du corps aussi bien que de l’esprit.

La calligraphie

La calligraphie (shufa) est considérée comme l’une des quatre disciplines artistiques majeures, avec la peinture, la poésie et la musique.

L’apprentisage de la lecture et de l’écriture

Pour écrire le chinois, on utilise des idéogrammes : ce sont des sortes de “dessins”, et chacun signifie un mot ou une expression.

Combien d’idéogrammes officiellement ? Près de 60 000 pour certains lettrés… En fait, 3 000 à 4 000 idéogrammes d’usage courant. Très tôt, les enfants apprennent à les mémoriser, à les prononcer et à comprendre leur sens. Ce sont alors des milliers de lignes d’écriture à la main, pour apprendre l’ordre des traits (de 1 à 30 traits) pour chaque caractère et sa structure.

Geography

La Chine est grande : par le nombre d’habitants, l’immensité du territoire, la variété des climats et des ethnies, les différences des reliefs… C’est le troisième plus grand pays au monde en superficie – après la Russie et le Canada. Elle représente un quart de la superficie de l’Asie.
Alors forcément, ce grand pays a des frontières communes avec beaucoup d’autres pays : Mongolia, Russia, Inde, Myanmar (anciennement appelé Birmanie), Kazakhstan, Corée du Nord, Vietnam, Népal, Kirghizistan, Pakistan, Bhoutan, Laos, Tadjikistan, Afghanistan.

C’est un pays montagneux : cinq sixièmes des terres sont à plus de 500 m d’altitude. Et la zone du Tibet domine à 5000m d’altitude !
Il y a aussi quelques très grands fleuves : par exemple le fleuve Yangzi, « fleuve Bleu » est le plus grand fleuve chinois. Il a une longueur totale de 6 300 km, c’est le troisième au monde après l’Amazone et le Nil.

Jeux

Le goût et la pratique des jeux sont très répandus en Chine : échecs, dés, cartes, dominos, billard, loto, mah-jong, courses, combats de grillons… Les jeux sont très variés !

Religions et croyances

Difficile de parler de religions dans le monde chinois. Il s’agit plutôt de philosophies, manières de vivre et superstitions. La Chine a développé ses propres mouvements religieux à partir des trois doctrines (bouddhisme, taoïsme, confucianisme) associées à des croyances populaires et des superstitions locales.

Le principe du yin et du yang est très important en Chine. Voilà comment ils voient les choses…

Depuis l’Antiquité, deux principes régissent le bon fonctionnement de l’Univers : un principe yin (ombre, froid, humidité, femme, lune, obscurité, etc.), un principe yang (chaleur, homme, soleil, etc.). Ils se complètent et œuvrent à la bonne marche de l’Univers.

Merci au Routard pour toutes ces infos !