Ca y est, c’est la dernière semaine… Lundi 5 octobre, on quitte la région parisienne. Mais qui est ce nouveau colloc pour la dernière semaine ? C’est Régis, ami d’enfance de Thomas ! C’est super d’être avec un copain, c’est un peu la fête et ça nous évite de trop penser à la fin qui approche.

Notre retour en France nous fait un premier choc de retour. Après un an dans une bulle où nous ne saisissions que des bribes de ce qui se dit, retrouver sa langue maternelle partout autour de soi est un peu rude…

Ca y est, THIS IS THE END. Pour de vrai, on va rentrer, se ranger dans une vie normale. Avant ça, on va faire la fête ! Nous franchirons la ligne d’arrivée le 10 octobre 2015. [countdown date=2015/10/10-16:30:00][countup date=2014/09/15] Nous sommes donc sur la route depuis [dtimer].[/countup] Arrivée au Havre dans [timer] ! [after] Nous sommes bien arrivés au Havre ! [/countdown]

After the first part of our passage in Germany, here is the sequel!

On 17 August, we turn the German border. Last foreign country of our journey? We thought... but finally... This is only half true!

The Estonia! A so bucolic country, colored by wild flowers and free camping areas fields...

Anecdotes go by and look, but to him have tested: Turkish hospitality is notable regardless of the floor of the company! Students, rich, poor, devout Muslims or not really, all welcome us without worries!

Here it is, it's been more than a week roll! At the same time it went super fast and at the same time one has the impression that it's been long that it is gone! In happened things! Small balance sheet of the first week...

I love beaches. Especially when they are large, beautiful, sand says to you: just sunbathing, watching the sun go down... It's so romantic. The version which was right Tuesday night was slightly more sporty. By lying, one already felt the wind was rising and that the night was going to be rough. But it could have imagined the suite...

Le suspens est à son comble, vous devez vous demander où nous en sommes, si nous sommes encore entiers. Mais commençons par le début ! Dimanche matin, le grand départ ! Après une dernière bonne douche chaude, nous nous préparons, nous et nos fidèles destriers. Verdic : 40,7kg pour mon vélo et 45,0kg pour son vélo (on s’attendais à pire 🙂 ). Départ de la maison rue Montplaisir vers 9h45 comme prévu. L’équipe du départ est là : Christian et Nicole (les parents de Thomas), Émilie (la soeur),…