A poor country which has a complicated history, but which is gradually recovering.

Tel un explorateur des temps modernes, me voici au milieu d’une forêt de fromagers qui envahissent peu à peu les restes d’une civilisation perdue… Pierre Loti a dit à propos d’Angkor Vat, en 1901 : « Ce temple est l’un des lieux du monde où les hommes ont entassé le plus de pierres, accumulé le plus de sculptures, d’ornements, de rinceaux, de fleurs et de visages. Ce n’est pas simple comme les belles lignes de Thèbes ou de Boalbek. C’est déroutant de complication aussi bien que d’énormité. Des…

Already 5 months! Time flies faster and faster we would say!

We hit the road after Phnom Penh on Saturday, January 10 in the morning. We are super happy to be able to pedal again; after the accident we had imagined for a few moments that if I had broken something, the trip could end there. We therefore benefit even better as the adventure continues!

Notre expérience Il est 14h30 – il fait donc bien chaud – on est dans un coin assez reculé au Cambodge (entre Siem Reap et la Frontière avec le Laos) où il n’y a ni réseau électrique, ni eau courante ; on a depuis un moment envie de visiter une école sans savoir comment faire, et on passe à ce moment là devant un petite école.

This month was marked by the discovery of Asian routes. Thailand, first of all, the paradise of cycle tourism. Then Cambodia, and its incredibly flat roads, but its traffic just as incredible.

On December 27 at the end of the day, we left Thailand in the rain, to discover Cambodia with the return of the sun. Just after the border, the mountains and the jungle give way to a large all yellow plain, magnificent with the return of the sun! We discover the landscapes that we will find further on: rice fields as far as the eye can see, where cows and buffaloes graze.

On est à Phnom Penh depuis une semaine maintenant. On vous racontera plus en détails le début du Cambodge dans un prochain post. Mais en gros, les 5 sens sont activés en continu ! La vie est moins facile qu’en Thaïlande, mais on aime bien quand même. Bref, on voulait juste vous dire qu’on va être bloqués encore quelques jours dans la capitale.