Une semaine dans la trépidante Bangkok

Ça vit, ça bouge, c’est étonnant et dépaysant ! Une bonne entrée en matière avec l’Asie !

Du 6 au 14 décembre, nous avons été accueilli dans la superbe chambre de style thaï ancien, appartenant à Supaporn, la directrice de l’école Supawan, à l’ouest de la ville. Nous étions tellement bien que nous avons fait un peu de rab. Ce fut un endroit parfait pour s’acclimater au pays.

Notre hôte Supaporn

Une petite bonne-femme de 68 ans, très active, souriante, bavarde, bref hyper sympa. Elle se remet tout juste de la pose d’un stent cardiaque, mais prévoit déjà des voyages au Japon et en Europe sur son vélo pliant Brompton. Elle a passé beaucoup de temps avec nous pour nous présenter son école et nous aider à organiser des animations pour ses élèves. Elle reçoit beaucoup de cyclos via le réseau warmshower (dont 30% de français a-t-elle dit !) ; elle adore que ses hôtes partagent leur culture avec les élèves pour les ouvrir au monde.

No photos

Nos activités à l’école

Nous avons passé deux grosses demi journées à l’école. Une première pour suivre le déroulement normal de la vie de l’école ; et une 2ème pour faire des activités : nous avons appris quelques couplets de « Petit papa Noël » à des élèves de 9-10 ans ; puis fait danser le brise-pied (danse aveyronnaise) à des petits de 1ère et 2ème année de maternelle. Trop mimi ! C’était vraiment de chouettes moments ! On vous réserve plus d’info (et d’images !) dans la page spécifique très vite.

Ah la cuisine thaï !

Le premier jour, bonne entrée en matière : tour en vélo matinal avec Supaporn et son ami Chang, jusqu’au marché flottant du coin pour un petit déjeuner thai. On découvre les saveurs locales avec beaucoup de plaisir ! On teste un peu les épices : ça passe plutôt bien si on « dilue » avec du riz (mais gare à la quinte de toux si on essaie de prendre de la sauce épicée toute seule !)
Toute la semaine, on a adoré mangé dans les petits restos sur le trottoir : soupes avec pâtes, riz frit et ses légumes, omelettes Thaï, on a le choix ! On a même essayé les jus de fruits glacés avec des vrais fruits mixés sous nos yeux ou des délicieux cafés glacés ! Génial pour se rafraîchir ! Dans tout le royaume, les glaçons sont faits en usine avec de l’eau traitée. Après quelques craintes, on s’est aperçu que ça ne posait aucun souci pour nos estomacs d’européens !

No photos

Un peu de culture !

Découvrir Bangkok c’était aussi découvrir la culture thai, par ses temples, son palais royal,…
Le palais royal
Il est superbe, de magnifiques décorations partout, des couleurs. Mais on a eu peur au début en voyant la masse de touristes. Finalement, on a sauvé le coup en faisant le free walk tour du palais. Un guide génial, qui nous fait un « one man show » tout en racontant plein de petites anecdotes sur le palais, la famille royale et les traditions thaï.

Musée des habits de la reine
Dans l’enceinte du palais : ok, voir les habits de la reine et les photos des cérémonies pour lequelles elle les a porté, c’est rigolo, mais bon, c’est pas ce qui a passionné Thomas. Par contre, il y a toute une partie sur la fabrication de la soie, puis démonstration de tissage : super intéressant ! Et comme ce musée est un peu excentré, il n’y avait pas grand monde !

Les temples :
On a visité les plus connus :
– Wat Arun, au bord du fleuve
– Wat Pho, le temple du bouddha couché géant.
C’était beau, et on se sent vraiment en Thaïlande quand on est là dedans !

Massage Thaï
La culture Thaï passe aussi par les massages, alors trop dur, on était obligé d’essayer ! Nous y avons été dès le premier jour : pas mal pour se remettre de la nuit dans l’avion. Bon, les massages Thaï, c’est pas ce qu’il y a de plus doux, ça fait craquer les articulations, ca fait un peu mal, mais c’est efficace !

No photos

Et des lieux plein de Farang

Les Farangs, c’est comme les Yovo au Bénin, les Toubabs en Afrique de l’ouest, ou les Zoreilles à la Réunion. Bref, quand on entend « farang », on sait qu’on parle de nous, les « blancs ».
Bangkok est une ville qui a beaucoup d’expatriés et de touristes européens. Donc comme souvent, il y a des quartiers entiers avec une concentration impressionnante de blancs.
Le parc Lumpini
Super parc pour se reposer à l’ombre quand le soleil tape fort. On a passé un bon moment à regarder sa faune : gros lézards, tortues et écureuils !

Quartier du Siam Center
Quartier de centre commerciaux tous plus géants les uns que les autres. On a même fait un bar en plein air au 56 ème étage d’une tour : le point de vue vaut le détour !

Quartier de Nana
Quelques bars sympas. Et puis quelques rues plus loin, des bars à « jeunes femmes en jupes très courtes ». Le plus drôle, c’est que la rue parallèle vers l’ouest, c’est le quartier arabe avec pas mal de barbus et de femmes en niquab !

No photos

Côté transport

– Le bus : Pas facile de trouver l’arrêt, savoir quel bus prendre, il n’y a pas de plan précis ! Heureusement, nous avions dans la chambre des indications écrites par d’autres warmshowers ! C’est toujours blindé de monde, et la clim… c’est les portes et fenêtres ouvertes !
– le bateau : bien pratique voir inévitable pour passer d’une rive à l’autre de la ville, ou descendre rapidement au sud de la ville (métro Sathon par exemple)
– le métro : hyper moderne et très propre ; climatisé, même un peu trop, la différence de température est rude ! Un peu cher aussi puisqu’il faut prendre des tickets selon l’endroit où on va et ça monte vite (et il y a 2 compagnies de métros différentes dans la ville). Le métro aérien est superbe ! On a des vues magnifiques sur les buildings et les grandes avenues embouchonnnées.
– le Tuktuk : sorte de mini fourgonnette-moto-taxi. C’est rigolo, ca bringuebale dans tous les sens, c’est pour le fun (mais pas très rentable au final) !
– les taxis : on ne l’a pris qu’une fois, mais s’il met bien le compteur et qu’il n’y a pas trop de bouchons, c’est hyper rentable ! 3 euros pour faire 25 minutes de taxi à minuit, c’est cool, non ?
– À pied tout simplement : on a adoré marché à travers les rues de la ville, sentir le rythme de la vie, les odeurs des plats préparés sur les trottoirs…

No photos

Quelques anecdotes en plus…

– Les gens en Asie sont vraiment plus petits… Du haut de ses 1,90m, Thomas dépasse un peu tout : les rayons de supermarchés, c’est le plus marquant, il dépasse le haut des rayon de bien 50 cm !
– Le bouddhisme fait partie du quotidien des thaïlandais. On voit des petits autels pour Bouddha partout : écoles, maisons, sur le bord des routes…
– Le roi est vraiment très aimé ici. Il y a partout des photos de lui, dans les maisons, les magasins et des immenses affiches dans les rues. Le 5 décembre, c’est son anniversaire (c’est aussi le jour de la fête des pères du coup !). Pendant tout le mois, beaucoup de gens portent un t-shirt jaune en son honneur.
– Il fait très chaud, mais les cyclistes portent souvent des manches longues ! Pourquoi ? Il ne veulent pas avoir la peau trop foncée, le bronzage foncé c’est pour les gens qui travaillent dans les campagnes !
– Beaucoup de gens se déplacent en scooter. On voit souvent une famille entière sur un seul scooter : le père, la mère et deux enfants !
– Beaucoup de chats ont une queue très courte. A-t-elle été coupée ? En fait non, ça serait dû à la génétique : voilà l’explication (c’est assez drôle, à lire jusqu’à la dernière ligne !). Au temple de Wat Pho, on a en effet vu une portée de chatons qui devaient avoir 2 ou 3 jours et certains avaient une queue longue et d’autres un embryon de queue, sans la moindre trace de cicatrice !
– Bangkok a été l’occasion pour nous de remplacer notre gopro… L’ancienne n’enregistrait que quand elle en avait envie. Nous nous sommes fait un cadeau de Noël un peu en avance au Siam Center ! Vous verrez ptêtre la différence dans les 10 secondes par jour.