Au programme, les iles de Korcula (c’était vraiment superbe) et le Monténégro. Les gens sont vraiment avenants et sympas au Monténégro !

… tous les moyens sont bons pour voyager. Mais nous on préfère quand même le vélo ! Après avoir laissé Ancône, la ville aux différentes facettes (ses quartiers du port et de la gare très cosmopolite, le vieux centre historique, et le centre moderne très “branché”), on a donc découvert doucement la Croatie.

On the menu this week, we move from Italy to the first cities of Croatia. After a short tour from Zadar to Split we leave for the island of Korcula. It's just more and more beautiful!

Bon, le voiturier n’était pas là, mais l’intention y est non ? PS : c’était au Casino Barrière de Cannes, ça vaut le double de points non ?

Premier essai : ok, on a un peu triché ! Bon, il n’est pas spécifié la forme des-dits glaçons. J’en laisse juger aux autorités supérieurs (chers collègues, si vous pouvez en débattre dans un box autour d’un pieuvre, je peux me rendre disponible), mais je pense que le défi est relevé ! Voyez les photos : Deuxième fois : glaçons tout à fait naturels ! A 1000m d’altitude, la nuit, il fait froid. Dès 21h, on avait du givre sur la tente ; et le matin au…

Ca couffe* ! C’est le moins qu’on puisse dire de cette spécialité niçoise 🙂 C’est évidemment excellent, et pour les cyclos que nous sommes, il fallait bien ça + une petite bière pour nous remplir la panse. Excellente adresse par ailleurs. Ca couffe = tu peux rien manger après

Una pizza molto buona ! Sur les conseils d’un Italien rencontré dans la rue (et qui nous a mené jusqu’à la pizzeria) nous dégustons la meilleure pizza -ever- que nous ayons mangé. Une quatre saisons magnifique (conseillée par le patron) et une calzone pour Estelle. J’en salive encore… Un gelato straordinario ! 3€ investis de la manière la plus rentable qui soit ! La méga glace de la mort qui tue avec 4 saveurs + un cornet fait maison à tomber par terre.

Comme cadeau de départ de mon ancien boulot chez PSA Peugeot-Citroën, mes collègues ont eu la gentillesse de me donner une liste de choses à faire 🙂 Comme au boulot, mais pour le coup, en beauuuucoup plus sympa. On doit obligatoirement faire les lignes suivies d’une astérisque (*). Voyez par vous même (ou allez voir directement les choses déjà faites) :

Bon, d’abord, la Yougoslavie, ça n’existe plus ! Mais en tout cas, promis, en Croatie et au Monténégro, on ne s’est pas perdus.

Petit résumé en quelques chiffres… – 1500 kms parcourus en vélo – 23 jours de vélo et 5 jours de repos – 3 pays : la France, Monaco et l’Italie – 1 alerte météo au vent et 1 jour de pluie (le reste : du soleil !) – 3 campings et 2 hôtes warmshowers – 0 crevaison ! 1 bon décrassage de vélo (à la lingette bébé, ça marche trop bien ! Merci Dave pour l’astuce !) – 4 pleins d’essence (de notre réchaud) – Tout plein d’animaux…

This week in brief: we crossed Italy from west to east, saw beautiful Tuscany, suffered our first nervous breakdowns.

Italia! From Pisa to the Appennino crossing, here we are on the shores of the Adriatic Sea… Little contest: who will manage to find the two animals hiding behind the end credits?

Nouvelle vidéo ! Voici un petit montage de nos 1000 premiers km à travers la france et l’Italie. N’hésitez pas à partager la vidéo !

A little over a year ago, we were cycling on a Roman road, Via Claudia Augusta, and Thomas proposed to me. For our honeymoon start, we are once again on an old Roman road: Via Aurelia.

Italia! Our first laps in the land of pizza and gellaterias, where ice cream 4 scoops too good + a homemade waffle cone is € 3, a real scandal. I chose 10 seconds of video per day captured from my bike to represent our nomadic daily life ... Please feel free to comment!