Rappelez-vous : une classe de CE2-CM1 nous a suivi pendant toute notre année autour du monde. Ils visionnaient les vidéos et les photos avec leur institutrice, puis nous envoyaient des e-mails avec des commentaires et des questions sur ce qu’ils avaient vu. Dans le programme de l’année, l’institutrice insérait parfois notre projet à ses leçons. Bref, nous leur avons demandé de faire un petit bilan de cette année de partage, de nous dire ce qui leur avait plu ou déplu. S’il fait gris, que vous êtes déprimés, cet article est…

En février France Bleu Haute normandie a fait un reportage sur nous et est allé interviewer les enfants de l’école avec qui nous sommes partenaires. Les réactions des enfants sont tout simplement excellentes ! Bon, par contre il y a un petit souci sur nos voix, c’est à cause des nouvelles technologies ça, ça laisse des surprises parfois 🙂

After a month in Laos, we enter Vietnam on February 22, by the border of Dien Bien Phu. The road on the Vietnamese side is very damaged, it goes up and down. But we have beautiful landscapes, with rice fields and other diverse cultures.

Impressive schoolchildren and the discipline to learn, despite the harsh environment.

In Laos, the teachers speak very little English, and it is not easy to find information. We will still try to tell you what we know and what we have seen.

Laos, its adorable and smiling people, its beautiful landscapes… A relatively flat southern part, but on the other hand a northern part… mountainous!

We hit the road after Phnom Penh on Saturday, January 10 in the morning. We are super happy to be able to pedal again; after the accident we had imagined for a few moments that if I had broken something, the trip could end there. We therefore benefit even better as the adventure continues!

Notre expérience Il est 14h30 – il fait donc bien chaud – on est dans un coin assez reculé au Cambodge (entre Siem Reap et la Frontière avec le Laos) où il n’y a ni réseau électrique, ni eau courante ; on a depuis un moment envie de visiter une école sans savoir comment faire, et on passe à ce moment là devant un petite école.

In Bangkok, we stayed with the director of a private school in the city. We spent two mornings learning about the school and sharing great times with the students. Thank you Supaporn for your wonderful welcome!

It lives, it moves, it's amazing and exotic! A good start with Asia! From December 6 to 14, we were greeted in the beautiful old Thai-style room, owned by Supaporn, the principal of Supawan School, in the west of the city. We were so good that we did a little bit of back-up. It was a perfect place to get used to the country.

Nous avons passé 12 jours à Istanbul. À la base, on comptait y passer juste une semaine, mais nous avons été plus rapide que ce qu’on avait calculé. Finalement, nous sommes très contents de cette bonne pause. Elle a permis de faire un bon point et se reposer… avant de commencer la saison 2 de notre aventure : l’Asie !

Les élèves, cette page est pour vous ! Pourquoi un partenariat ? Pour le partage d’expérience avec des plus jeunes, la transmission. Nous voudrions que ce partenariat soit une ouverture sur le Monde : vous découvrirez peut-être l’existence de nouveaux pays ? Ou bien est-ce que les gens vivent différemment dans les autres pays ?… Nous espérons que ce partenariat puisse être un apprentissage de la différence, et donc de la tolérance. Nous voulons aussi vous faire voyager, car je crois que beaucoup d’entre vous n’ont encore jamais…

On November 28, 2014, we met a class in a French-speaking school in Istanbul (as part of our partnership with the CE2 / CM1 class in France). It was a great time. Thank you to Cécile, the teacher, and to the students, for the great welcome!